Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
JEUtuil

grille 3

29 Décembre 2007 , Rédigé par Kaktus Publié dans #MOTS CROISES

undefined

 

 

1

2

3

4

5

6

7

8

I

 

 

 

 

 

 

 

 

II

 

 

 

 

 

 

 

 

III

 

 

 

 

 

 

 

 

IV

 

 

 

 

 

 

 

 

V

 

 

 

 

 

 

 

 

VI

 

 

 

 

 

 

 

 

VII

 

 

 

 

 

 

 

 

VIII

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HORIZONTALEMENT:
 

 

1-         N'ont pas que des frites dans le cartable.  2- Des quatre ordres mineurs, le plus élevé. 3- Fit défiler.  Utile au traçage.  4- Précédait queant laxis.  Tend à l'élaboration originale de la pensée.  5- Bonne pomme.  6- Approchant le violet.  7- Bases de lancement.  Roue à gorge.  8- Ferment lactique.

 

VERTICALEMENT:


II-         Constituant de lapis. II- Sans chaîne. III- Jazz Dizzie.  Cyprinidés. IV- Dont les robes sont chamoisées. V- Des histoires de couples. VI- Conjonction.  Agent de liaison.  Montré les dents. VII- Font parfois de l'huile. VIII- Pierre à feu.  En Champagne.

 
solution

Lire la suite

Un petit jeu de vocabulaire.

29 Décembre 2007 , Rédigé par Kaktus Publié dans #CHRONIQUES D' UNE VIE ORDINAIRE

   Si vous êtes nostalgique du jeu du "bac" et que vous aimez les mots (évidemment) j'ai inventé ce petit jeu. Un peu de vocabulaire ne nuira pas pour dominer vos adversaires.

    BACSCRAB
 
                 (Jeu de vocabulaire. 2 joueurs et plus.)
Matériel nécessaire :  
1 sac contenant les 26 lettres de l'alphabet avec leur valeur gravée + 2 jokers.
(Vous pouvez aussi jouer avec les 100 lettres et 2 jokers d'un jeu de scrabble).
Une feuille de papier (format 21x29,7 minimum souhaité), 1 crayon, 1 dé, 1 sablier (3 ou 5 mn).


                                                     Règle du jeu :



La partie se joue, en 5 coups. A chaque tour, après avoir défini la "lettre perso"(voir plus bas) et sorti 12 lettres du sac au total (lettres "perso" comprises), les joueurs ont 3 mn (15 sec/mot) pour trouver un (seul) mot de 3 à 9 lettres maximum, commençant par chacune des 12 lettres choisies, ou  par la lettre de son choix s'il s'agit d'un joker.  La valeur de chaque mot trouvé correspondra à l'addition des points indiqués sur chaque lettre.

Lettre perso : Avant de déterminer les lettres de chaque tour, les joueurs tirent au hasard du sac une lettre "perso" et jettent le dé pour déterminer un coefficient multiplicateur. Dès lors, la valeur du mot trouvé commençant par cette lettre prétirée,  sera multipliée par le coefficient déterminé par le coup de dé. Si la lettre prétirée est un joker, le joueur choisit librement une lettre de son choix, et l'annonce à son (ou ses) adversaire(s). Cette lettre prétirée n'est pas remise dans le sac, elle comptera parmi les 12 lettres tirées.

Il y a un intérêt certain à ce que les mots trouvés  contiennent, outre la lettre désignée, une ou plusieurs lettres dites "chères" (JKQWXYZ). Les mots trouvés dans une colonne ne peuvent être répétés dans les colonnes suivantes, pas plus que les mots déjà trouvés par un (ou plusieurs) adversaire(s). (Il appartient aux joueurs de faire la réclamation).
Voir plus bas pour les bonus et les répétitions.


Mots admis :
Les mots contenus dans l'ODS, (à défaut, vous pouvez utiliser le "Petit Larousse Illustré"), à l'exception cependant :
-  des mots dont la marque du pluriel est obtenue grâce aux terminaisons "s" , "es", "ies" ou "x".
   Pour les autres pluriels, les deux graphies sont admises, ex : gadjo - gadje ou bravo - bravi...
-  des conjugaisons.

Répétitions :
Pour les participes passés et les adjectifs, qui ne seront exprimés qu'au singulier, un seul genre (au choix) est admis.
 ex : si vous écrivez "bleu", le mot "bleue" sera considéré comme une répétition, et de même si vous écrivez "née", le mot "né" ne sera pas admis.
Le participe présent (ou passé) sera  considéré comme une répétition dès lors que le verbe a déjà été trouvé, et inversement.
Dans le cas de graphies voisines exprimant le même sens, les deux mots sont admis. ex : "Junkie" et "Junky".


Comptage des points :
Au bout du temps imparti, chaque joueur totalise les valeurs de sa colonne, sans oublier d'appliquer le coefficient multiplicateur au mot commençant par la "lettre perso".
Les mots communs à plusieurs joueurs ne sont pas comptabilisés.
Un bonus de 50 ou 100 points est ajouté à la colonne dans les cas suivants :
-    50 points lorsque la colonne est intégralement remplie, même si un ou plusieurs mots  communs avec l' (ou les) adversaire(s)ont été rayés.
- 100 points lorsque la colonne est intégralement remplie, et ne contient aucun mot commun avec l' (ou les) adversaire(s).
 Au final, le joueur gagnant est celui qui a totalisé le plus de points.

Valeur des lettres :
Lettres à   1 point    : A, E, I,L N, O, R, S, T U.
Lettres à   2 points : D, G, M.
Lettres à   3 points : B, C.
Lettres à   4 points : H, P.
Lettres à   5 points : F, V.
Lettres à   6 points : Q.
Lettres à   8 points : J.
Lettres à   9 points : K, Y, Z.
Lettres à 10 points : Z.
Lettres à 12 points : W.
 
Variantes du jeu: Le Bacscrab' à thème où les règles du jeu sont identiques, mais les mots portent sur un thème précis (le monde animal, le monde végétal, géographie, verbes, adjectifs, libre, prénoms, oiseaux, poissons, monnaies, sports, jeux, fleurs, fruits, légumes, arbres, minéraux...)

Lire la suite

solution grille 3 (Labadens)

29 Décembre 2007 , Rédigé par Kaktus Publié dans #MOTS CROISES

 

 

1

2

3

4

5

6

7

8

I

L

A

B

A

D

E

N

S

II

A

C

O

L

Y

T

A

T

III

Z

A

P

P

A

 

V

E

IV

U

T

 

I

D

E

E

L

V

R

E

I

N

E

T

T

E

VI

I

N

D

E

S

 

T

 

VII

T

E

E

 S 

 

R

E

A

VIII

E

 

S

 

A

I

S

Y

 

Lire la suite

HYPOCRAS

27 Décembre 2007 , Rédigé par Kaktus Publié dans #VOCABULAIRE - ORTHOGRAM

Les mots sont à l'honneur ! 
Dans cette rubrique, je proposerai épisodiquement, parmi les milliers de jolis mots qui composent notre langue, de faire une halte pour en explorer certains ; des mots rares, ambigus, bizarres, aux sens ou graphies multiples, des mots pour rire, des mots nouveaux, des mots de tous les jours...  


Aujourd'hui :                            
                                                                                

                                                                    
HYPOCRAS.(présent dans l'ODS 6 / pas d'Ana / = COPRAHS + Y)
 

Nm. Vin sucré parfumé à la canelle et au gingembre, avec de la vanille et du girofle. En infusion, on ajoute des amandes douces, un peu de musc et d'ambre. Mis en bouteille, l'hypocras se conserve plusieurs années. 
Etymol. de Hippocrate, célèbre médecin grec qui vivait au Vème sièle avant l'ère chrétienne. 
Les anciens lexiques médicaux le nommaient "vinum hippocraticum". L
es chevaliers chrétiens, à l'occasion d'une croisade en Orient, furent conquis par cette véritable "potion magique" et ramenèrent la recette d'hypocras en Occident. C'est grâce à ses saveurs si agréables et à ses vertus tonifiantes et même aphrodisiaques (assurait-on...) que hypocras devient l'Apéritif à la mode au moyen-âge, notamment.
Parmi ses adeptes les plus fameux, on compte : Rabelais, Henri IV, Louis XIV, Gaston Fébus... Après le XVIIIème siècle, la précieuse recette tombe dans l'oubli.
Aujourd'hui, grâce à la famille Séguélas, hypocras est fidèle à sa recette médiévale et 100% naturel. L'hypocras est le résultat d'une savante alchimie qui met en oeuvre des plantes, des épices et du vin.
L'hypocras se déguste frais (11°) et sans glace à l'apéritif.
On l'apprécie également en vin de dessert pour accompagner des pâtisseries au chocolat, par exemple...
De nombreux Chefs cuisiniers utilisent Hypocras dans leurs recettes.

Alors, peut-être dégusterez-vous (avant ou après les incontournables bulles) de l'hypocras à l'occasion de cette saint Sylvestre. Je vous souhaite de passer de bonnes fêtes.

Lire la suite

grille 2

26 Décembre 2007 , Rédigé par Kaktus Publié dans #MOTS CROISES

undefined

 

 

 

 

 

1

2

3

4

5

6

7

8

I

 

 

 

 

 

 

 

 

II

 

 

 

 

 

 

 

 

III

 

 

 

 

 

 

 

 

IV

 

 

 

 

 

 

 

 

V

 

 

 

 

 

 

 

 

VI

 

 

 

 

 

 

 

 

VII

 

 

 

 

 

 

 

 

VIII

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HORIZONTALEMENT:
 

    1- Pour les végétaux, ils sont un peu la"pyrale infernale". Il- Proche cousin du colibri. 111- Un peu, c'est insignifiant. Pour attaquer. IV- On y met les petits plats dans les grands. V- Un Bordeaux.  VI- Cœur difficile à prendre. Courants au Guangdong.  Vll- Il a bon dos. Peut être portée sans musique.  Vlll- Dépoussiérées.

 

 

VERTICALEMENT:
 

      1-       Ce charançon affectionne le chêne. 2- Franchis. 3- Primate nocturne. Marque la transition. 4- Multiplet à huit bits. Coordonne dans la négative. 5- Jerez d'outre-Manche. 6- Pour faire l'impossible. Allongée pour l'inutile. 7- Petit blanc léger. Tu. 8- Un casse dans les pays chauds. Possessif.

 

    arbitre : ODS5   solution

Lire la suite

solution grille 2 (Aglossas)

26 Décembre 2007 , Rédigé par Kaktus Publié dans #MOTS CROISES

 

 

1

2

3

4

5

6

7

8

I

A

G

L

O

S

S

A

S

II

T

R

O

C

H

I

L

E

III

T

A

R

T

E

 

U

N

IV

E

V

I

E

R

S

 

E

V

L

I

S

T

R

A

C

 

VI

A

S

 

 

Y

U

E

S

VII

B

 

O

N

 

C

L

E

VIII

E

G

R

I

S

E

E

S

Lire la suite

grille 1

25 Décembre 2007 , Rédigé par Kaktus Publié dans #MOTS CROISES

undefined  ( "La première grille de mots croisés parut aux Etats-Unis le 21 décembre 1913, dans un supplément dominical du New York World. Depuis lors, la cruciverbimanie s'est étendue au monde entier. Les premiers mots croisés publiés en France le furent le 8 janvier 1925, dans le Dimanche illustré.")

 

 

A

B

C

D

E

F

G

H

1

 

 

 

 

 

 

 

 

2

 

 

 

 

 

 

 

 

3

 

 

 

 

 

 

 

 

4

 

 

 

 

 

 

 

 

5

 

 

 

 

 

 

 

 

6

 

 

 

 

 

 

 

 

7

 

 

 

 

 

 

 

 

8

 

 

 

 

 

 

 

 

             

HORIZONTALEMENT :

 

I- Coiffures de géants. II- Responsable de trafic de voilures. III- Frimeur à longue queue. Le bacchanal aux bacchanales. IV- Décolorent par manque d’air. V- Il faut passer à table avant de passer le pas. Vedettes dans les pubs. VI- Lisière. Echelle de sensibilité. VII- Jeune volonté. Outil de tisserand. VIII- Epoustouflées. 

 

VERTICALEMENT :

 

1- Petites calèches. 2- Fixerai dans un support. 3- Bassin d’affinage. 4- Eclat de rire. Tranche de de vie. 5- Découpa. En feuille pour dorer. 6- Fixe sur papier. 7- Fait preuve de solennité. 8- Volent au rodéo.

 

                 (solution)

Lire la suite

MOTS IMPOSES...

25 Décembre 2007 , Rédigé par kaktus Publié dans #MNEMOTS TICS

Dans le genre texte à contraintes...     undefined 

... c'était un 24 décembre et le défi consistait à insérer dans un récit les mots suivants :


 VITUPERER / MARGOULIN / INTERLOPE / ESPERLUETTE / ECORNIFLEUR / CLAQUEMURER / GOURMANDER / ALACRITE / CORUSCANT / ABSTEME / EPECTASE 

 
"…Hier encore, je pestais, je vitupérais contre ces margoulins interlopes si nombreux, qui, à longueur d’année nous bousculent grave l’esperluette, ou ces écornifleurs endimanchés qui sévissent dans les soirées huppées. Nous n’allons pas les claquemurer, tout juste les gourmander un peu. Ce jour on leur pardonne ; ils n’entameront pas pour autant l’alacrité ni l’émail coruscant de notre veillée festive.

En ce jour pieu, je vous souhaite un joyeux Noël et un bon retour avec vos chauffeurs abstèmes ; ce serait trop absurde de mourir en ce jour si ce n’est d’épectase, bien entendu.  Enfin, c’que j’en dis… " 

              
      

 

undefined

Lire la suite

Grille 1 (solution)

25 Décembre 2007 , Rédigé par Kaktus Publié dans #MOTS CROISES

 

 

A

B

C

D

E

F

G

H

1

P

S

C

H

E

N

T

S

2

H

E

L

I

P

O

R

T

3

A

R

A

 

E

V

O

E

4

E

T

I

O

L

E

N

T

5

T

I

R

 

A

L

E

S

6

O

R

E

E

 

I

S

O

7

N

A

 

R

O

S

 

N

8

S

I

D

E

R

E

E

S

             

HORIZONTALEMENT :

 

I- Coiffures de géants. II- Responsable de trafic de voilures. III- Frimeur à longue queue. Le bacchanal aux bacchanales. IV- Décolorent par manque d’air. V- Il faut passer à table avant de passer le pas. Vedettes dans les pubs. VI- Lisière. Echelle de sensibilité. VII- Jeune volonté. Outil de tisserand. VIII- Epoustouflées. 

 

VERTICALEMENT :

 

1- Petites calèches. 2- Fixerai dans un support. 3- Bassin d’affinage. 4- Eclat de rire. Tranche de de vie. 5- Découpa. En feuille pour dorer. 6- Fixe sur papier. 7- Fait preuve de solennité. 8- Volent au rodéo. 

Lire la suite

Au début...

24 Décembre 2007 , Rédigé par Emmanuel Publié dans #AU DEBUT...

       
Depuis ma prime jeunesse, aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours joué. Aux cartes d’abord, puis aux jeux de société, aux charades, au scrabble sur le tard… Et à défaut de trouver un partenaire, (frère et soeurs éreintés) j'ai beaucoup joué seul.

En parallèle, les mots et plus généralement la langue française m'ont toujours fasciné. Ce blog est l’occasion de marier mes deux passions et de les partager. 

Les MOTS. Que sont-ils ? Mes fidèles compagnons de voyage, assurément. Mes camarades de jeu. "Les mots, les mots, ne sont jamais les mêmes" comme dit la chanson, et parfois, un bon mot vaut bien un long discours. 

Le JEU. Le mot viendrait du latin jocus signifiant plaisanterie (it’s not a joke !)

Pourquoi joue-t-on ? Je me pose la question. Chacun peut y apporter une réponse personnelle sans doute ; pour ma part, je pense qu’on cherche d’abord à se détacher de la réalité quotidienne souvent morose… peut-être à combler des vides... Cela dit, le jeu génère des émotions puissantes liées au désir de gagner, au poids des enjeux… le danger en moins (puisque c’est un jeu). On accepte plus facilement l’échec ; perdre s’apparente alors à une mort virtuelle acceptable puisqu’on peut rejouer et prendre sa revanche à l’infini. 

"Les mots, ne sont-ils pas faits pour jouer ?" nous suggérait en son temps Boris Vian. 
"On apprend à jouer des mots comme de la musique"... 
Voici une réflexion qui résume bien le fond de ma pensée, elle est de Sébastien Bailly :

"On apprend à jouer des mots comme de la musique. Ici, on connaît déjà, plus ou moins, le solfège. Vocabulaire, grammaire... les mots de tous les jours. Il n'y a plus qu'à faire des gammes, gagner en dextérité, s'assouplir et puis, jouer les oeuvres des autres et peut-être, enfin, faire entendre sa petite musique.
Rien ne commence autrement que par le jeu. Il ne faut d'abord pas prendre les mots au sérieux, pour s'en faire des amis, des complices. Comme on doit faire corps avec son instrument, on doit s'approprier les mots, la langue..." 


Ensuite, on peut devenir plus ou moins virtuose. Mais pas moyen de le savoir avant d'avoir essayé.
Le jeu de mots est une école de modestie. A se frotter aux maîtres, on s'aperçoit qu'il y a bien du chemin à parcourir. Mais qu'importe, c'est le plaisir qui me fait avancer.

Certes, je ne serai jamais Charles Baudelaire mais j'aime les mots, vous l'aurez compris. Régulièrement, je les trie, je les triture, je les choisis, je les range, je les assemble, je les habille et je les maquille, je les cajole, je les dissèque, je les admire, je les croque... Je les maltraite aussi parfois. Mots qui rient, mots qui pleurent, ils sont doux comme des zéphyrs, sucreries caressantes qu'on susurre tendrement, ou claquants et si drus, qu'ils transpercent, tuent ou déchirent. Et quand ils sont poésie -valse de mots- je me baigne dans leur musique. J'aime aussi les bons mots ; et aux mots dits, souvent trop spontanés, je préfère les mots jetés sur le papier, souvent plus réfléchis.

Ah les mots ! Ils peuvent tout à tour se montrer graves, légers, affables, drôles, gourmands, émouvants, espiègles, fins, cinglants, tendres, blessants, charmants, cruels... et toujours difficiles à apprivoiser. 

Ils sont désir de vie, aventure, passion et jeu.

Ils sont mes meilleurs amis... 

 

               Emmanuel dit Kaktus

                                                    undefined

Lire la suite
1 2 > >>