Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
JEUtuil

Besançon / Micropolis

13 Mai 2008 , Rédigé par Emmanuel Publié dans #CHRONIQUES D' UNE VIE ORDINAIRE

           
  
 

C'était au tour de la Franche-Comté d'accueillir ce 33 ème championnat de France dont l'organisation revient à Marie-Claude Cornut. 800 participants ainsi que les arbitres-organisateurs se sont retrouvés au grand hall de Micropolis, dans la jolie ville de Besançon.   
Le soleil a largement brillé durant ces 3 jours, une aubaine en ce début mai.

   Après la très belle performance d'Eugénie Michel qui remporte la coupe de Vichy (1ère femme à gagner l'épreuve en 33 ans de compétition), c'est au tour d'Etienne Budry d'être le 33ème vainqueur du championnat national. S'entraîneraient-t-ils ensemble ?! (...) Il devance assez largement Fabien Fontas et Florian Lévy.


Au blitz, Antonin Michel refait surface et remporte brillamment l'épreuve en topant 2 ou 3 parties sur les 4, devant Franck Manniquant.
Le hasard a voulu des parties relativement difficiles dans l'ensemble, avec 24 scrabbles équitablement répartis. Le 1er coup a donné le tout 1er scrabble qui en a surpris un grand nombre, et y compris Florian Lévy qui n'aura pas démérité puisqu'il finit malgré cette faille à la 3ème place : ROUETTE (branche fine servant de lien), une solution unique qui prenait 44 points au sous top.
Par la suite, j'ai trouvé difficile : 
- le coup 15 de la partie 1 avec le tirage suivant : DNOOOT?. En le raccorchant à un D posé sur la grille et en remplaçant le joker par un M, on trouvait pour 59 points RODOMONT !
- en partie 2, il fallait résister à l'envie de DEMARGER et le DERAMAGE n'a pas non plus sa place dans l'ODS 5. 
 - en partie 3 au coup 3, du vocabulaire peu courant avec OUVREAU (ouverture d'un four de verrier) ; fallait connaître. Dans cette même partie, la rallonge de BRAYEE (posé au 1er coup) en REMBRAYEE était tentante ; hélas, REMBRAYER (entrée ODS 5) est intransitif, ce qui me fait penser que le sens ne doit pas être voisin du verbe EMBRAYER qui lui, est transitif. 
- encore du vocabulaire peu courant dans la partie 4 avec INCISURE (il y avait aussi RUINISTE pour autant de points) et la collante intégrale de CAUSANTE n'était pas facile à voir.

- en Blitz, INGUINAL a dû en secouer plus d'un (surtout en 40 secondes de recherche)
Au rayon des difficultés et autres mots "rares", j'ai relevé aussi DECUMUL, QING, NUITEUSE, LOOFA, GLUON, PODIA, ALTHAEA, MEIOSE, FEALES etc...

Un championnat relativement bien organisé (de l'avis général) dont les scrabbleurs auront sûrement apprécié, entre autres choses, la restauration sur place au "restopolis" et les nombreuses navettes disponibles.  
Par ailleurs, la région possédant un riche patrimoine culturel et touristique, les scrabbleurs n'ont eu que l'embarras du choix pour meubler leurs soirées ; l'occasion peut-être de goûter la fameuse saucisse de "morteau" (pas besoin de danser une "maroute" pour cela, juste allonger quelques euros), rendre une petite visite à la "Citadelle" ou visiter le palais Kursaal... En tout cas, le beau temps se prêtait au shopping ou à la flânerie.  

  
                                              
                                                   

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

luddo 16/05/2008 20:02

Je vous en prie, c'est spontané !

kickoff 16/05/2008 11:15

merci pour cette jolie promo de Besançon, elle le mérite !

Poupette 14/05/2008 15:27

Franc-comtoise scrabbleuse, je te remercie pour ce joli compte-rendu du week-end!...Il semble que Besançon et son comité de scrabble - et le soleil - se soient montrés à la hauteur de l'événement...Je transmettrai à Marie-Claude Cornut...Bonne fin de semaine....