Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
JEUtuil
Articles récents

Défi 9 (1) Solution

26 Janvier 2008 , Rédigé par Kaktus Publié dans #RECREAMOTS

 

                                        undefined

 

1- A C E E R S T U         = EXACTEURS                  pour 9 pts  

2- A E I L O Q U            ALIQUOTE ou LOQUETAI pour 8 pts 

3- A E E  I L O R R Z         = AZEROLIER                    pour 9 pts 

4- D E E E G N N O           = ENDOGENE                    pour 8 pts  

5- B J M O                   = JUMBO                           pour 5 pts 

6- A B D E I O R U Y           = BOYAUDIER                    pour 9 pts 

7- A E I M T U Z               = AZIMUTE                       pour 7 pts 

8- A L L N R T U U            = LANTURLU                     pour 8 pts

9- A C C E L N O R U        = CARONCULE                   pour 9 pts

                                                 Total :                              72 pts

 

        

Lire la suite

Les primates (2)

25 Janvier 2008 , Rédigé par Emmanuel Publié dans #LES AMIS D'AL

               Les Amis d'AL (suite)   singe03.gif


 ... Dans un obéché géant (ou colatier) transformé en clandé, plusieurs colobes qui ont chaussé des gougounes er revêtu un yukata, se tapent une jasette en s’épuçant consciencieusement. Avec eux, «Zézette», "Zguègue» et Bangala, trois patas pleureurs -qui ne pratiquent pas le cumulet- se la jouent « amoroso » ; nos "queutard(e)s" coolos qui ont dû prendre du poppers, se font semble-t-il, des mamours dans un grabat improvisé, à l'abri de ces chtarbés trapézistes ; à moins que ce ne soit une séance de reiki ?... "Foufoune" et "Quéquette" (ou quiquetten'ont pas trop la « gnaque « (niaque) non plus ; nos deux bonobos gaboronais(e) qui ne cherchent pas la gourmade, s'adonnent au jeu de la mourre dans un coin latifolié, entre deux pioncées. Les cercopithèques quant à eux, se saluent « nez à nez » avant l’épouillage, avec un sourire concupiscent...

       Non loin de l'"arbre lupanar", cytises, kolatiers, jujubiers, mangotiers et autres arbres riches en fruits, accueillent encore de nombreux quadrupèdeshapalidés (ouistitis à toupet), sajous (saï), grivets (ou vervets), lorisidés, cynocéphales, tamarins labiés, rhésus, entelles ou  langurs, lagothrix (lagotriche), babouins et géladasmangabeys à joues blanches, moustacs à oreilles rouges et autres frugivores… Une belle brochette de simiens braillards  et destroys dont certains - les plus gratteux -  sont constamment en bisbille ; quand ils ne se jettent pas les gratteculs (ou grattacul) à la figure, ils se « frit(t)ent » ou se chicot(t)ent because (bicause) les délicieux jujubes et kumquats.          

Houla, woh ! S'exclame "Papi" (papy) Tricotin, un saki gibbeux hirsute et potu qui a passé l'âge de farcer ou gaminer. Pas le genre à aimer les guilis, il va nous faire une poussée d'eczéma (ou exéma). Excédé par le ramdam de ses colocs "chelous" et un chouya (ou chouia) trop spit(t)ants à son goût, le vieux kroumir chialeux se retient de les savater et choisit de se reclure (en maronnant) dans une sorte de boukarou raboudiné, déjà  squatté par des confrères prosimiens bien plus cools, occupés à jouer au ma(h)jong ou à piapiater avec des microcèbes "mignons".

Ils sont vite rejoints par un groupe de makis, des loris grêles, des galagos, des propithèques, des lémurs dodomais, des apalémurs et des lépilémurs, des avahis laineux, des koalas et des indris malgaches...  Avec eux, pas de chialage et hum... ca sent le romazava et l'anisade !

Dans un fraké voisin, d'où s'échappent le son lénifiant d'un gagaku shakuachi et les effluves entêtants du patchouli, des sifakas soyeux ou propithèques, d'autres lémuriens gnangnans et déstressés sont suspendus aux branches, un senorita (ou séniorita) coincé au bord des lèvres pour certains, ou en recherche de bienêtre pour d'autres qui pratiquent le zazen. Ils ont l'air knockout(s). Dans leur pousada improvisée, on ne parle pas de l'indice nikkei et ils offrent des baies de goji en guise de bienvenue ; deux colobes guérézas sales comme des bougnats, attirés par des odeurs de barbecue (barbec), sont néanmoins refoulés alors qu'ils pensaient s'envoyer une binouze (binouse) bien fraîche en visionnant un sextape ou un peepshow... Les vanupieds et les traîneux bofiauds et crotteux ne sont pas admis au clubhouse !

Avec nos hipies (ou hippys) chics, Kiki, un tarsier spectre qui ne cause que l'adamawa et un peu de nouchi ; un être fascinant possédant des yeux énormes et deux paires de mamelles ! La nature s'est ingéniée à créer un animal fantastique, à la fois grotesque et macabre, en engendrant ce gnome irréel. Ces cagnards, imités par un petit groupe de pottos malawittes (ou malawiens) roulés en boule et par deux ouakaris ensuqués, pioncent dur, comme piqués par l’hématobie ou la mouche tsétsé, ou peut-être pour avoir snif(f)é quelque reniflette genre kétamine ou ibogaïne...

Des fanas de bronzette et de mémérage, rien de bien trip(p)ant, pas des amateurs de jive ou de te(c)tonik, non, et pas vraiment des ambianceurs ces junkies (ou junks, junkys) !

  
    à suivre...    undefined

                                   

Lire la suite

Grille 5

25 Janvier 2008 , Rédigé par Kaktus Publié dans #MOTS CROISES

  undefined

 

1

2

3

4

5

6

7

8

I

 

 

 

 

 

 

 

 

II

 

 

 

 

 

 

 

 

III

 

 

 

 

 

 

 

 

IV

 

 

 

 

 

 

 

 

V

 

 

 

 

 

 

 

 

VI

 

 

 

 

 

 

 

 

VII

 

 

 

 

 

 

 

 

VIII

 

 

 

 

 

 

 

 



HORIZONTALEMENT

 

          I- Cavités rocheuses. II- Hors normes. III- Un arécacée d'appartement. IV- Langue de troubadour. Noir quand il enseigne l'équitation. V- Ragoûts. Pour marquer une opposition. VI- Personnel. Défilé. VII- Préposition. Pour écarter les lèvres. VIII- Réveils.     
           

VERTICALEMENT :

 

         1- On les fait comme on décanille. 2- Une musacée à l'origine du chanvre de Manille. Tableau. 3- Pour montrer. Eté gai. 4- Constituants d'acides nucléiques.5-Agrémentas. Roulement de tambour. 6- Peut heurter certaines sensibilités. Plus musical. 7- Qui irrite. 8- Perturbés

 

      (solution)

         

Lire la suite

Grille 5 (solution)

25 Janvier 2008 , Rédigé par Kaktus Publié dans #MOTS CROISES

 

 

1

2

3

4

5

6

7

8

I

V

A

C

U

O

L

E

S

II

A

B

E

R

R

A

N

T

III

L

A

T

A

N

I

E

R

IV

O

C

 

C

A

D

R

E

V

C

A

R

Y

S

 

V

S

VI

H

 

I

L

 

P

A

S

VII

E

S

 

E

R

I

N

E

VIII

S

U

R

S

A

U

T

S

 

Lire la suite

Tirages uniques (1)

24 Janvier 2008 , Rédigé par luddo Publié dans #TIRAGES UNIQUES

undefined   Je vous propose sept tirages de 7 lettres qui n’offrent qu’une solution de scrabble. Pour vous aider, les premières lettres de chaque mot ainsi trouvé (colonne grisée) forment verticalement le mot « mystère » (également une solution unique) pour lequel je vous livre ci-dessous un indice. C’est à vous !

(Tous les mots sont contenus dans l'ODS 5) 

 

 B C D E I O U =

B G L N O O S =

 A L L M O O R =

A A M N P S S =

 C E E F I J T =

A B L M O S T =

 

       Indice :  Des garde-côtes oppressants.
 solution 

                                  undefined

Lire la suite

Tirages uniques (1) solutions

24 Janvier 2008 , Rédigé par Kaktus Publié dans #TIRAGES UNIQUES

C UBOIDES (adj ; qui a la forme d’un cube. 2. Os du tarse)

O BLONGS (Oblong, ue. Adj. de forme allongée)

R AMOLLO 

S AMPANS (= sampang. Nm. Petite embarcation chinoise)

E JECTIF (adj. et n. Phon. (consonne) produite indépendamment de la respiration)

T OMABLS (adj. relative à la tombe. Pluriels : tombals ou tombaux)

S URFAIX  (nm. Pièce harnais)          

 

     

       Mot mystère :   CORSETS

                             

Lire la suite

Tamias, sousliks et xérus...

20 Janvier 2008 , Rédigé par Emmanuel Publié dans #LES AMIS D'AL

        Les Amis d'Al (suite)           

  
...
Devant tant de maboul(e)s et de faignants (feignant, fainéant) patentés, tamias, sousliks et xérus, tout ébaubis et épouairés sous l'"arbre-bouteille", en oublient leurs provisions de pacanes. Nuocmam et Régalia (inv.), deux toupayes (tupaïa, tupaja) schizos bien plus punchys, exécutent un gymkhana dans les arganiers avec la vivacité des écureuils, se cramponnant aux épaisses lianes, presque aussi grosses que des amarres de paquebot.  


  Au pied des épineux, deux fourmiliers honduriens, Putto le tamanoir et Raca le  myrmidon (mirmidon) didactyle, montrent qu’en attendant le colloque du maître, ils ne sont pas là pour vapoter, zigonner ou foutimasser. Les bricolos ont entrepris de génocider les fourmis, éventrant termitières et fourmilières avec leurs puissantes pattes griffues, pour y introduire leurs longues langues visqueuses. Et tout cela sous l'œil ahuri de leurs cousins : « Cromalin » un tamandua niquedouille, « Nicodème » un bradype languide tout aussi nigaud, et « Catéchol », un oryctérope coquebin(e) et péteux handicapé par un colobome. Les trois zozos, pas chipotiers pour trois sous, semblent jouer les "cibares" flagadas depuis le tronc creux et flacheux d'un kawa (kava) où ils ont choisi de s'évacher.          

    Après cette franche lippée, et par la vue des termites alléchés, trois rossards cing(h)alais - un tatou, un pholidote et un pangolin géant - s'approchent en tapinois, jubilants, certes pas pour consulter un keepsake, ni pour jazzer, mais avec l'intention de cousiner pour partager ces agapes. Un chopin de premier ordre pour nos xénarthres affamés. Tonie, un priodonte guyanien, Tuthie et Frottis, deux darbons complètement miros (miraud,e) aux yeux atrophiés, les rejoignent en se pourléchant les babines.

Furax, et rechignant à se laisser enkikiner sans moufeter (ou moufter) par ces cacous cradingues (crade, crado, cradot, cradoque, cracra) et déjantés, nos xénarthres pétardiers qui ne sont pas des jocrisses, envoient crûment les galapiats se faire lanlaireGloup(s) ! Les importuns, agonis d'injures, voyant l'instant mal choisi pour engager une oaristys ou faire des chatteries, n'ont même pas le temps de héler un zémidjan ou autre mototaxi pour filer. Ils oublient bien vite la galéjade et caponnent finalement, opèrant promptement un savant repli stratégique sans réclamer de bakchich, avant de se faire gnaquer (ou niaquer) et finir transformés en "charangos".

           

       Moins joviaux (jovials), papions, drills et mandrills au masque facial expressif, investissent un muretin moussu, jartant au passage trois ou quatre scinques à langue bleue qui se doraient au soleil. Pendant que ces derniers se délectent de forficules et de fourmis rouges, d'autres ne souffrent pas d'aphagie : ce sont les discrets nasiques à trompe (ou proboscis), les chimpanzés ghanéens aux membres tortus, les babouins cynocéphales, les macaques rhésus jakartanais à face cramoisie et les hamadryas accréens  qui se régalent de feuilles fraîches et de bourgeons melliflus sous les cassie(r)s et les mahalebs.

A l'abri d'un hallier, nombre de pongidés tchadiens ou gabonais jaspinent posément en toute zénitude, au milieu des bauhinias, des crotons, des amomes et des voandzous. Ils se régalent de maniguettes sous la férule de "Yin Gong" et « Gargantua », deux gorilles rwandais (ou ruandais, e) titanesques aux biscotos (biscoteaux) saillants, qui ne sont pas là pour un couvige ou pour un jabadao ! Des castar(d)s qui ne pipeautent (ou pipotent) et ne pétochent pas ! Pas des tafioles, pas des filles de prisunic, de vrais « bibendums » !

Nos mastar(d)s ne sont pas des boyscouts mais s’écartent néanmoins à l’arrivée de « Broum » et « Schproum » qui imposent le blackout, un kodiak alaskien lourdaud et un grizzly (ou grizzli) cyclopéen répondant au doux nom de Teddybear, deux malabars sosots et pètesecs catégorie « superlourds » sans faire de muscu , et qui n'auront pas besoin de présenter un "pass" pour poser leurs cinq quintaux de viande. « Chaud devant » les morbaques, et "youp la boum" ! 

L'écozone en a pris un coup avec nos brisetouts. Non contents d'espanter leurs congénaires, ces glandus culot(t)és qui ne la jouent pas vraiment "fugato", ont écrasé sur leur passage un gingembre coquille (ou alpinia zérumbet) et une jolie fleur au rhyzome tubéreux, très odorante, dont les longues feuilles lancéolées fournissent une ombre précieuse à une population grouillante, au ras du sol. Ils ont également écrabouillé un rafflésia (ou rafflesie) rouge ocre, libérant ainsi une odeur nauséabonde qui attire aussitôt une armée de mouches.

à suivre....                 undefined

                                            

Lire la suite

DEFINITIONS (2)

19 Janvier 2008 , Rédigé par luddo Publié dans #DEFINITIONS

Nouvelle sérieundefined

1- Se déchaine en tournant de l'oeil. - - - L - - - 
2- Il ne s'appelle pas Joe et pourtant il il est à la masse. 
    - A - - - -
3- Ce sont des courants d'art. - - - I - - -
4- Maladie sexuellement transmissible. - - E
5- Largement suffisant. - A - - - - - -
6- Suscite un certain intérêt. - - - - I- -
7- Dans la famille, on se pique à jouer avec la ramie. 
    - - - I - - - -
8- Suit après pour résumer. - O - -
9- Résultat de casse. - E - - - -
10- Une invention qui restera dans les anales. 
   - - - - O - - - - - - -
11- Volent au rodéo. - - E - - - - -
12- Pierre à feu. - - E - -
13- Vague à l'âme. - - - E - -
14- Belle si elle est grosse. - - - - A- - - -
15- Dont le genre est identifiable. - - - - E -
16- Un casse dans les pays chauds. - - - E
17- Allongée pour l'inutile. - A - - -
18- Quatre sur table. - O - -
19- Ex impôt-temps. - - - I - - - -
20- Suffisant et grande gueule. - A - - - - - -  


                    undefined (solutions séries 1 et 2)

Lire la suite

Définitions (solutions séries 1 et 2)

19 Janvier 2008 , Rédigé par Kaktus Publié dans #DEFINITIONS

                                    
1-
Rien de grave s'il est aigu.  ACCENT
2- Si peu que ça le vaut même pas.   CHIPETTE 
3- Ne se débarrasse pas comme ça de ses pellicules.
    CINEMATHEQUE
4- Pouah le troquet ! CABOULOT 
5- Tourne autour de la voie lacté.  AREOLE  
6- Bouton d'allumage.  CLITORIS 
7- Des garde-côtes oppressants.   CORSETS 
8- Au corps pour faire fissa.  COUDES 
9- Blanc, il fait pleurer les gosses.  CROC 
10- Miné par le xylophage.  CIRONNE 
11- Le prix de la gueule.  CITRON 
12- Gardois sur le Gardon.   ALESIEN 
13- Verge et martyre.   BLENNORAGIE 
14- Maux de la faim.   BOULIMIE 
15- Le mauvais matador subit celle de l'aficionado.   BRONCA 
16- L'occasion en somme de rechercher les accus.  CLOPET 
17- Dernier lieu où l'on fume.   ATHENEE  
18- Zéro pour sang.   ANEMIE 
19- Lallations lardonnes.   BABIL   
20- Si elle est lisse, c'est un canon.   AME 


                            
      
   Encore ?! Ok. Une nouvelle série :

1- Se déchaine en tournant de l'oeil.  CYCLONE 
2- Il ne s'appelle pas Joe et pourtant il il est à la masse. 
    DALTON 
3- Ce sont des courants d'art.   DESIGNS 
4- Maladie sexuellement transmissible.   VIE
5- Largement suffisant.  VANITEUX 
6- Suscite un certain intérêt.   USURIER 
7- Dans la famille, on se pique à jouer avec la ramie. 
    URTICANT 
8- Suit après pour résumer.  TOUT 
9- Résultat de casse.  TESSON 
10- Une invention qui restera dans les anales. 
   SUPPOSITOIRE 
11- Volent au rodéo.  STETSONS
12- Pierre à feu.  STELE 
13- Vague à l'ame. SPLEEN
14- Belle si elle est grosse.  SITUATION 
15- Dont le genre est identifiable. SEXUEE
16- Un casse dans les pays chauds.  SENE
17- Allongée pour l'inutile.  SAUCE 
18- Quatre sur table.  ROIS 
19- Ex impôt-temps.  REGIMENT
20- Suffisant et grande gueule.  RAMENARD  


                                                   undefined

Lire la suite

Cherchons l'anagramme / peties bêtes

16 Janvier 2008 , Rédigé par Kaktus Publié dans #ANAS THEME

On cherche la p'tite bête ?!


                
                           
ACRIDINE / ALESOIR / ARCADIES / ARRENTA
     
ARSENIC / ATTABLEE / BAILLEE  / BUCHERS 
                                                                    

 CHREMES / CEUILLI / CHATAIN / CHIANTE 
  

 CHOMERIONS / CLOUTES / COLPORTE / CONSPUER
                                                 
CORNIOT / COTISAT / COTYLES / CRABOTES 
     
CRAPOTES /  DECOTES / DESAPER / EGAILLER
   
EMPLIES / ENCODAI / ENRICHIT / ETONNEE 
  
FERLONS / FUMOIRS /  LECHAIT / COUILLE
                   

 
                             undefined
                                  
   solutions    

Lire la suite