Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
JEUtuil

Pata (solution)

9 Mai 2018 , Rédigé par Kaktus Publié dans #MNEMOTS TICS

Pata (solution)

                Connaissez-vous l’histoire de « Patapouf » ?

 

        Patapouf était  un patagon (1) sectaire avec une tête de patas roux pleureur, qui menait une vie de patachon.

Un jour, il prit tôt le patache local en forme de patatoïde pour un congrès de patarins cathares  dans le sud. A son retour, il était tellement « patafiolé »(1), qu’il se prit les pieds dans la patarasse à hauteur du pataras, et patatras ! Il chut du bateau. Sa tenue de frac à trois patacas cinquante ne lui servit pas de patagium ; fallait le voir patauger de colère ! De retour sur la berge, il oublia un instant son pataugeage et surtout le patarafe subi, pour héler un taxi. Le chauffeur, qui ne parlait que le pataouète de son pays, accepta de ramener chez lui notre infortuné pataud contre quelques patards mouillés. Il se sécha à la hâte, chaussa ses pataugas et se fit cuire deux, trois patates pour dîner.

Mon Dieu, quel pataquès ce congrès, pensa t-il en se revoyant dans la pataugeoire, les copains n'ont pas fini de jaser sur mes exploits de

pataugeur... Il n'eut pas besoin d'être spécialiste en pataphysique pour s'en convaincre...

 

  
(1) Patafiole = nom commun, le verbe patafioler ne s’emploie qu’à l’infinitif. (en principe...)

 

Quelques précisions :

Patas : singe roux d'Afrique (photo ci-dessus) / patarin : hérétique italien XII et XIIIè s. / patarasse : instrument pour réparer la coque d'un navire / pataras : hauban arrière / patagium : membrane alaire de certains mammifères / pataca : unité monétaire de Macao / pararafe : au Quebec, affront, injure / pataouète : parler populaire des français d'Algérie / pataphysique : science qui apporte des solutions imaginaires à des problèmes généraux...

 

Ce texte (188 mots) contient les 25 mots commençant par "Pata" (contenus dans l'ODS7)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article